La  Neurodynamique :



« Tout comme l'articulation bouge et le muscle s'étire, le système nerveux possède lui aussi des propriétés physiques qui sont essentielles pour le mouvement. » David S. BUTLER (expert en neurodynamique).


   La neurodynamique est une science qui étudie les relations entre la mécanique et la physiologie du système nerveux. Elle permet d'évaluer et de traiter les états douloureux où l'intégrité physique du système nerveux est en cause. En clair, elle apporte une vision neurologique aux problèmes orthopédiques aussi bien pour le diagnostic que pour le traitement. Il ne s'agit pas d'une méthode censée remplacer les techniques manuelles employées habituellement mais plutôt d'un adjuvant qui permet notamment de mesurer le degré d'implication du système nerveux dans vos problèmes et de vous proposer le traitement le plus adéquat.

    Prenons un exemple pour mieux comprendre : vous avez mal au coude et on vous a diagnostiqué un «tennis elbow » (ou épicondylite) mais la douleur ne cède pas au traitement classique. Un thérapeute formé en neurodynamique va pouvoir tester l'implication du nerf radial sur votre problème douloureux ; s'il s'avère que celui-ci est impliqué, le thérapeute mettra en place un traitement très précis portant sur ce nerf et aura de grande chance de vous soulager définitivement.

 

Les thérapeutes formés en neurodynamique intègrent donc à leur pratique quotidienne, l'évaluation et le traitement :

  • Des tissus nerveux eux-mêmes ;

  • Des tissus que ces nerfs innervent ;

  • Des tissus qui jouent le rôle d'interface mécanique pour ces nerfs.

Cette technique s'applique donc très bien aux pathologies telles que :

  • les sciatiques / cruralgies

  • les névralgies (nerf d'Arnold, ...)

  • le canal carpien

  • les épicondylites

  • troubles d'hernies discales cervicales, dorsales, lombaires ou sacrées (et complète la méthode McKenzie)

  • ...